Candidats du Grand prix
du Maire de Champignac 2018

 

Version intégrale QuickTime

Version intégrale FlashPlayer

(Le téléchargement peut prendre quelques minutes)

Résultats

Mention 20'000 lieues sous les mers

Devant les grands événements, pour éviter l’effet de sidération, il convient de retenir son souffle. Le risque est alors de mettre en danger l’irrigation du cerveau par manque d’oxygène. Les hallucinations peuvent se multiplier...
Pour sa plongée en apnée lors de l'ouverture d'Aquatis:
«L’immersion dans le paquebot de la culture de masse à travers le hublot de l’histoire fait ressurgir à l’horizon le spectre de l’impérialisme.»Grégoire Gonin, historien, est gratifié de la mention «20'000 lieues sous les mers».

Prix Pierre Maudet d'optimisation financière

Qu’on le veuille ou non, qu’on s’en rende compte ou pas, chacun est influencé par ce qui se passe ailleurs. A Monthey, on appelle cela l’effet Pimpon-Nicaille-roi-des-papillons. Ainsi, par exemple, un voyage qu’on ne paie pas dans le golfe Persique peut déclencher un tsunami et remettre en question la valeur des choses au bout de mon quoi ? – au bout de mon paisible lac...
Pour son formidable calcul de rentabilité:
«Le retour à la gratuité s’est révélé payant…»
Sylvie Berti Rossi, organisatrice du Livre sur les quais de Morges, tout près de Genève, décroche le «Prix Pierre Maudet d’optimisation financière».

Mention Nuit des morts vivants

Nous marchons au milieu des fantômes et nous ne le réalisons pas. Parfois, des êtres d’un talent exceptionnel parviennent à percevoir leur présence. Ces extralucides sentent, voient, touchent ou entendent la présence des spectres...
Pour son vibrant plaidoyer :
«Par deux fois, il avait dû passer la nuit avec dans sa chambre un colocataire décédé. Il ne pouvait plus dormir à cause des cris.»
Samuel Pahud, avocat en contact avec l’autre monde, obtient la mention «Nuit des morts vivants».

Champignac d'Argent 2017

A l’heure de la montée des extrémismes dans toute l’Europe, au moment où le parti socialiste vaudois se radicalise à fond la caisse, quand l’Eglise réformée s’attaque à la sécurité de l’emploi des pasteurs, il est bon de voir que certains ne craignent pas de demeurer aussi raisonnables que pondérés...
Pour son propos très argumenté en faveur du centrisme en politique:
«Il faut replacer le contexte dans son juste milieu.»
Jacques Nicolet, conseiller national vaudois, est récompensé par un Champignac d’Argent.

Champignac d'Or 2017

Bon, c’est l’heure de se mettre à table. Les brasseries et les gargotes alentour vont faire rôtir les poulets, braiser les ragouts, griller les saucisses, cramer les entrecôtes, bouillir les tripes. Beaucoup d’entre vous se réjouissent de délaisser les nourritures culturelles qui remplissent cette salle.
Pourtant, certains ne participent pas de cette perspective d’allégresse alimentaire...
Pour sa formule épurée jusqu’à l’os:
«Il faut réfléchir à la survie professionnelle des bouchers sans que les animaux soient tués à la fin.»
Virginia Markus, militante antispéciste et accompagnatrice de résilience, reçoit bravement son Champignac.


Candidat n° 1

«Voilà, ça, c’est pour les faits factuels. [...] Et c’est des montants effectivement probablement assez importants, et dont il est difficile de chiffrer ici précisément les chiffres.»

Grégoire Junod, syndic de Lausanne, entre la Palud et La Palice,
supra RTS-La Première, 21 décembre 2017, 12h35

Candidat n° 2

«Je crois qu’on met tout en œuvre pour trouver notre problème économique.»

Georges Godel, conseiller d’État fribourgeois, toujours positif,
supra RTS-La Première, 24 novembre 2017, vers 7h40

Candidat n° 3

«C’est une casquette que je chausse à Genève.»

Pierre Maudet, conseiller d’État contorsionniste genevois,
lors de la Conférence nationale sur le fédéralisme, Montreux, 26 octobre 2017

Candidat n° 4

«L’organisme femelle s’interroge et décide s’il veut maintenir une gestation ou non. Il fait cela non seulement par le choix du partenaire, mais aussi après la fécondation. Les signaux de ce mécanisme sont associés au CMH (complexe majeur d’histocompatibilité) du partenaire. Ces nouveaux résultats sont le fruit d’une collaboration de recherche entre les Universités de Berne, Lausanne et Hanovre ainsi qu’avec le Haras national suisse d’Agroscope à Avenches sur l’étude de la fertilité du cheval...»

Communiqué,
admin.ch, 6 décembre 2017

Candidate n° 5

«En l’espèce, le Tribunal fédéral a qualifié la manière de procéder de l’État de Vaud comme créancier d’“absolument incompatible avec les règles de la bonne foi”. Cela ne signifie pas qu’il a jugé son comportement en procédure comme étant téméraire ou de mauvaise foi.»

Fabienne Byrde, vice-présidente de la Chambre des poursuites et faillites du Tribunal cantonal vaudois,
arrêt du 2 octobre 2017

Candidat n° 6

«Le préfet de Lausanne assassiné: 100 ans plus tard, ses arrière-petites-filles se souviennent.»

Titre anonyme,
in Le Régional, 7 février 2018

Candidate n° 7

«Le seul mouvement que nous allons actionner, c’est celui de l’immobilisme total.»

Christelle Luisier Brodard, députée libérale-radicale en pleine action, au Grand Conseil vaudois,
23 janvier 2018, 11h15

Candidate n° 8

«Notre groupe prendra bien en charge sa part de responsabilité dans ces incidents, mais nous tenions à rectifier la vérité sur certains faits.»

Section Ouest 1993, alias «ultras Lausanne Hockey Club»,
communiqué, janvier 2018

Candidat n° 9

«Toutes ces affaires me rappellent la vieille histoire de la paille et de la poutre, qui colle à la peau de ces pères la pudeur.»

Philippe Nantermod, courageux pourfendeur de la fiscalité redistributive,
in Le Temps, 21 novembre 2017

Candidat n° 10

«La cause animale ne justifie pas qu’on livre en pâture des éleveurs.»

Philippe Leuba, conseiller d’État libéral-radical vaudois,
in Le Temps, 7 février 2018

Candidat n° 11

«Lui-même, il était orphelin. Il a dédié sa vie pour pas vivre ce qu’il avait vécu.»

Bernard Jonzier, ex-journaliste sportif, supra RTS-La Première,
22 novembre 2017

Candidat n° 12

«Et ça fait plusieurs années que le canton qui utilise le plus son potentiel fiscal, donc qui taxe le plus tout ce qu’il peut taxer au niveau genevois, c’est le canton de Genève.»

Yvan Zweifel, député libéral-radical genevois,
supra RTS-La Première, 13 janvier 2018, vers 18h15

Candidat n° 13

«[Donald Trump] avait même gratiné son secrétaire d’État d’un tweet rageur.»

Raphaël Grand, en direct de Washington,
supra RTS-La Première, 9 mars 2018, vers 7h00

Candidat n° 14

«On applaudirait cela à bras ouverts.»

Bertil Munk, secrétaire international de la Jeunesse socialiste suisse,
supra RTS-La Première, 10 janvier 2018, 18h11

Candidat n° 15

«L’immersion dans le paquebot de la culture de masse à travers le hublot de l’histoire fait ressurgir à l’horizon le spectre de l’impérialisme.»

Grégoire Gonin, historien, lors de l'ouverture d'Aquatis,
in Le Temps, 17 octobre 2017

Candidate n° 16

«Tout doit être prêt pour la livraison de l’extension de la gare en 2031. Des travaux débuteront avant cette date.»

Rédaction, «l’essentiel»,
in Tribune de Genève, 24 avril 2018

Candidat n° 17

«Depuis le 1er janvier 2018, Beverage Partners Worldwide a carrément été dissolue et le divorce finalisé.»

Olivier Wurlod, contrôleur des mœurs économiques,
in 24 Heures, 26 février 2018

Candidat n° 18

«Gêné peut-être par le froid glacial de Pyeongchang (le thermomètre affichait –10 degrés), [Dario Cologna] a manqué de fraîcheur sur la fin de l’épreuve.»

Laurent Merlet, commentateur chaud-bouillant,
in ArcInfo, 12 février 2018

Candidat n° 19

«Il faut replacer le contexte dans son juste milieu.»

Jacques Nicolet, conseiller national (UDC-VD),
supra RTS-La Première, 8 avril 2018, 18h20

Candidat n° 20

«Mais comme le temps et comme tous les cirques, le sport des hommes ne s’arrête jamais. Même blessé, il reprend sa course, de spectacle en spectacle, laissant derrière lui une trace sanguinolente que le vieux balai de l’oubli, fatigué de passer sur l’impossible, ne sait pas effacer complètement.»

Didier Burkhalter, retraité,
in Là où lac et montagne se parlent, Payot, 2018

Candidat n° 21

«En l’espace de quelques semaines, cette adjudication a franchi plusieurs étapes, alors que les feux étaient au vert pour la stopper.»

Jean-Pierre Etique, secrétaire syndical du SEV,
in Arcinfo, 13 mars 2018

Candidat n° 22

«Le policier ne bénéficie pas d’une présomption de véracité, alors que la personne de couleur serait présumée mentir, ni inversement.»

Éric Cottier, procureur et logicien,
in 24 Heures, 13 avril 2018

Candidat n° 23

«Par deux fois, il avait dû passer la nuit avec dans sa chambre un colocataire décédé. Il ne pouvait plus dormir à cause des cris.»

Samuel Pahud, avocat et médium,
in 24 Heures, 28 février 2018

Candidat n° 24

«Fruit d’une longue négociation où la justice et le canton se sont invités, le projet satisfait et mécontente toutes les parties.»

Daniel Fleury, journaliste,
in Le Quotidien jurassien, 18 novembre 2017

Candidat n° 25

«Le hic, c'est que Roger Federer marche sur l'eau dans le désert californien.»

Auteur inconnu, mais touché par la grâce,
in Le Matin, 13 mars 2018

Candidat n° 26

«[Cela est dû] à des stratégies peut-être un petit peu différentes qui ont été adoptées dans le passé entre la Suisse alémanique et la Suisse genevoise.»

Alexandre Molla, directeur général d’Uber en Suisse romande,
supra RTS-La Première, 7 juin 2018, 6h35

Candidat n° 27

«En acceptant, le postulat, le Conseil d’État prend l’option d’un déplacement de la Prison centrale à moyen terme. [Mais pour le moment, difficile de dire quelle option sera retenue.] Toutes les portes sont ouvertes.»

Didier Page, porte-parole de la Direction de la sécurité et de la justice (FR),
in La Liberté, 29 mai 2018

Candidat n° 28

«Si la chirurgie de l’obésité, pourtant particulièrement lourde, permet aussi de l’ambulatoire dans des cas spécifiques...»

Nicolas Willemin, ancien réd. en chef,
in ArcInfo, 4 juillet 2018

Candidat n° 29

«Il conserve aujourd’hui ses bureaux dans l’usine incendiée où le silence de la tondeuse des voisins a remplacé le bruit assourdissant des machines.»

Gaël Klein, fine oreille,
supra RTS-La Première, 5 juin 2018

Candidat n° 30
«C’est un emplâtre sur une jambe de bois, même si celui-ci est utile.»

Jean-Pierre Martinet, de l’Union du corps enseignant du secondaire (GE),
in Tribune de Genève, 22 août 2017

Candidate n° 31

«À coup sûr, ces présentations devraient permettre à chacun de voir la nuit sous un autre jour...»

Université populaire de Lausanne,
programme d’astronomie, in https ://uplausanne.ch, été 2018

Candidate n° 32

«Un avis partagé par les présidents de partis présents sur la place de la Planta. Ils ne se font guère d’illusions sur la variante souterraine, qui est définitivement enterrée.»

Sandrine Rovere, journaliste,
in www.rhonefm.ch, 2 juillet 2018

Candidat n° 33

«En apprenant à nager à des enfants, on leur met à disposition une bouée utile pour la suite. C’est la même chose pour des personnes dépendantes à l’alcool.»

Jérôme Livet, Secrétaire de la Croix-bleue romande,
in 24 Heures, 21 juillet 2018

Candidat n° 34

«C’est la première fois que je vois les Suédois faire ça, c’est une petite astuce tactique [...] et ça, rien que ça, c’était déjà une petite paille dans la poutre helvétique.»

Joël Grivel, juste avant Colombie-Angleterre,
supra RTS-sport, 3 juillet 2018, 19h20

Candidat n° 35

«Je pars de l’idée que les mères ont toujours un instinct maternel qui est peut-être plus développé que celui des pères.»

Jean-François Rime, conseiller national (UDC-FR),
supra RTS-La Première, 19 août 2018, vers 18h15

Candidate n° 36

«Il faut réfléchir à la survie professionnelle des bouchers sans que les animaux soient tués à la fin.»

Virginia Markus, militante antispéciste,
in 24 Heures, 7 août 2018

Candidate n° 37

«Le retour à la gratuité s’est révélé payant...»

Sylvie Berti Rossi, organisatrice du Livre sur les quais,
in 20 Minutes, 3 septembre 2018

Candidat n° 38

«Le prétendu problème de la burqa en Suisse est un problème d’éléphant rose: il existe seulement parce qu’on en parle. [...] Il faut se voiler la face pour ne pas comprendre le jeu.»

Pascal Gemperli, porte-parole de la Fédération des Organisations islamiques de Suisse,
in Lausanne-Cités, 18 octobre 2018

Candidat n° 39

«La sécheresse aura des conséquences à long terme et en cascade.»

Jean-François Rubin, directeur de la Maison de la rivière à Tolochenaz,
in Le Temps, 18 octobre 2018

Candidat n° 40

«[La sécheresse de cet été était] la goutte d’eau qui a fait déborder un vase déjà bien rempli.»

Stéphane Storelli, chef du service Eaux & Énergies du groupe Altis à Bagnes,
in RTS info, 18 octobre 2018

Candidate n° 41

«Les étés sans neige se multiplient.»

Élisabeth Logean, journaliste échauffée,
supra RTS-Un, 4 novembre 2018

Candidat n° 42

«Être sur une liste noire en soi n’est pas gravissime, mais en revanche pour les emplois, pour l’économie, pour la prospérité de notre pays, ce serait une véritable catastrophe.»

Christian Lüscher, conseiller national lumineux PLR/GE,
supra RTS-Un, 11 septembre 2018, 19h40

Candidat n° 43

«Deux incendies consécutifs à la même adresse. [...] L’adresse est bien cachée, le quartier dort et n’y voit que du feu..»

Thierry Mertenat, Rouletabille moderne,
in Tribune de Genève, 24 septembre 2018

Candidat n° 44

«Durant ce reportage, on a pu voir donc comment on se fera peut-être [...] cuire tout cru par un supervolcan…»

Stéphane Gabioud, journaliste cuitovore,
supra RTS-La Première, 30 octobre 2018

Candidat n° 45

«L’alpinisme est un plaisir égoïste. Ou plutôt, un plaisir solitaire, qui se vit pleinement seul face à soi-même.»

Dani Arnold, alpiniste complet et chasseur de records,
in Le Matin Dimanche, 30 septembre 2018


Le vote s'est terminé le 7 décembre à 18h30.

Les prix ont été proclamés
en présence d'un nombreux public
le samedi 15 décembre à 11h30
dans les locaux de la librairie Basta!
rue du Petit-Rocher 4, Lausanne-Chauderon